Un vide encombrant

Finalement on a repris les chemins du blog, mais que voulez-vous un « vide de concept » ça ne peut pas beaucoup écrire… alors j’écris peu.
Et pourtant la khâgne est savoureuse, on reprend les mêmes et on recommence. En pire. Comme le texte d’anglais le dirait: « Better, which meant worse ». Et oui, on croyait avoir souffert mais non, en fait ce n’était qu’un délicat prélude aux longues heures, aux heures infinies qu’il faudrait offrir en sacrifice au dieu de l’artéfact littéraire. Le nouvel exercice d’anglais nous obsède, nous envahit: « It was my North, my South, my East and West, My working week and my Sunday rest, My noon, my midnight, my talk »… entre nous, c’est l’amour passionnel, la haine et l’attirance, on lui offre nos nuits et il brûle nos journées. Celles du prof aussi apparemment, il n’y tient plus, et torturé par le souci, il est, pauvre martyr de sa trop grande conscience de son travail, de se détendre sur nous… Mais c’est pour le plus grand bien, n’est-ce pas?
Car au fond, notre vie est déjà illuminée par la proximité d’un paradis rayonnant, l’ENS qui éclaire notre vie: quelle pourrait être notre étoile des Rois Mages sinon elle? En bons moutons endoctrinés, nous demanderons seulement une gallette des rois. Et heureusement un gathôscope est organisé par les khûbes, nos vénérés khûbes, qui savent tout… ou qui paraissent tout savoir pour les petits kharrés qui les regardent les yeux pleins d’étoiles… regard étrangement réfléchi dans les yeux des hypokhâgneux… Et … ça alors! ces jeunes innocents croient que nous savons. Et nous jouons la comédie, on joue ceux qui savent. Les profs jouent ceux qui y croient (ou pire… ils y croient, ils croient que nous atteindrons l’oasis dorée de l’ENS… ). C’est bien… la religion est l’opium du peuple? la nôtre est une drogue violente et brûlante, que l’on fait parfois semblant de prendre. Theatrum mundi, n’est ce pas? « La vie n’est qu’une ombre qui passe, un pauvre acteur qui se pavane et s’agite durant son heure sur la scène et qu’ensuite on n’entend plus. C’est une histoire dite par un idiot, pleine de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien. »
Un peu fatiguée, malgré les citations des profs, heureusement il reste la bibliothèque, paisible, et… où l’on trouve d’excellents sandwiches! Il ne faut pas oublier d’être terre à terre, avant de passer aux choses plus pensées des cours :
« A l’oral d’Ulm, il y a beaucoup de questions sur la 3ème guerre mondiale » (Prof d’histoire)

Publicités

~ par V. sur octobre 19, 2008.

2 Réponses to “Un vide encombrant”

  1. « ces jeunes innocents croient que nous savons »… je peux à présent t’assurer que les khûbes peuvent dire la même chose des khârrés ^^
    Tout de même, ce gathôscope, c’est une idée lumineuse (même si les chouquettes/financiers/gâteaux secs/figues/etc. de la prof de français sont aussi bien sympathiques). Il me semble que ce n’est pas la première fois que je croise cela. Tu ne serais pas dans le même lycée qu’une certaine Salamandre ? (je cherche en vain le nom du blog collectif où elle écrit mais je ne trouve plus… une page en carreaux Seyès avec des Shadoks ; non ?)
    It was also a commentary of « sound and fury, signifying nothing »…

  2. « la religion est l’opium du peuple? la nôtre est une drogue violente et brûlante »
    Ca, c’est spot-on, comme ils disent outre-Manche/Atlantique.
    quant au gathôscope, je râle car c’est notre prof de latin que je n’ai pas qui fait les meilleurs brownies du monde, et qui en apporte aux pauvres latinistes dont je ne fais pas partie le vendredi matin.
    Uhm, uhm… mais bon bref. Et ah oui, j’adore Macbeth aussi.
    Et deuxième post-scriptum, mais je m’identifie mot pour mot au texte. ^^
    Et tertio, j’adore, comme toujours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :